Conseils aux fumeurs

 

 

 

 

 

 

Vous venez d'acquérir votre nouvelle pipe Chacom. Grâce à son procédé unique de séchage naturel, votre pipe est bonne à fumer dès maintenant ; ne la culottez surtout pas avec de l'alcool ou autre produit, fumez la lentement, sans la chauffer, laissez la reposer et bientôt votre pipe sera à votre goût.
Utilisez toujours une pipe froide, l'idéal étant de fumer une pipe une seule fois par jour, avec le même tabac, pour qu'elle vous restitue le meilleur de l'arôme.
Sélectionnez votre tabac ni trop sec, ni trop humide, remplissez le foyer par pincées successives en tassant légèrement la première et fermement les dernières.
Allumez votre pipe, de préférence avec une allumette ou un briquet à flamme dure, sur toute la surface du tabac. Fumez votre pipe lentement pour obtenir une fumée douce sans chauffer la pipe. En cas de surchauffe, laissez la refroidir ; vous pouvez la rallumer tant qu'elle n'est pas froide. Fumez toujours votre pipe jusqu'au bas du foyer. Une pipe moyenne dure environ 40 minutes. Votre pipe terminée doit être aussitôt vidée de ses cendres et restes de tabac. Ne tapez jamais votre pipe sur un objet dur, laisser refroidir votre pipe la tête en bas.
Une pipe propre sent toujours bon, il faut donc l'entretenir après chaque utilisation. Retirez le tuyau en le tournant toujours dans le sens des aiguilles d'une montre, nettoyez tige et tuyau avec la mèche absorbante.
Gardez votre pipe sur un râtelier ou dans sa housse d'origine.
Régulièrement entretenue, votre pipe sera votre meilleure compagne pour savourer votre tabac préféré.

 

CULOTTAGE
Un culottage s'obtient en fumant sa pipe de façon lente et posée, plus encore qu'à l'ordinaire. Une pipe mal culottée ne se récupère pas et donne un goût dur au tabac. Pour fumer une nouvelle pipe Chacom, il est important de protéger le foyer par une couche de carbone, car une bruyère non traitée comme il se doit peut brûler, aussi ne faut-il remplir les dix premières pipes qu’à moitié, les fumer lentement et jusqu’au dernier brin de tabac afin que le carbone se dépose dans le fond du foyer.  Laisser se reposer très souvent les pipes neuves, ne jamais les fumer plus de deux fois par jour et surtout pas de culottage artificiel. Jamais d’alcool ou autres liquides. Ensuite, progressivement, la pipe sera bourrée jusqu’à ce que le foyer soit entièrement carbonisé. Au bout du compte, le culot ne doit pas dépasser 1 à 2 mm.

 

ANATOMIE DE LA PIPE                                                                        LES FILTRES


 


© 2009-2017 Chacom
Réalisation : Jordel Médias Agence Web