Historique

 

• 1825 : Bien avant la découverte de la bruyère, la famille COMOY fabriquait à Avignon, petit village près de Saint-Claude, des pipes en buis pour les "grognards" de Napoléon.

 

• 1850 : Naissance de Henry COMOY, fondateur de la marque.

 

• 1856 : Découverte de la bruyère, et surtout du traitement spécial pour son utilisation dans la fabrication de la pipe.

Saint-Claude devient le berceau et la capitale mondiale de la pipe. Aucune pipe bruyère n'est encore fabriquée ailleurs.
La Maison COMOY devient le premier fabricant de pipes de Saint-Claude. 

 

• 1870 : Henry COMOY, prisonnier en Suisse, retrouve ses cousins CHAPUIS, et alors germe l'idée d'une association.

 

• 1879 : Henry COMOY émigre à Londres avec quelques techniciens de son usine Sanclaudienne et monte la première fabrique anglaise de pipes, H. COMOY & C° Ltd.

L'usine de Saint-Claude fournit les ébauchons et les têtes.

 

• 1922 : Après la Première Guerre mondiale, l'association COMOY et CHAPUIS devient effective et la Société de Saint-Claude prend le nom de CHAPUIS-COMOY & Cie.

 

• 1924 : Mort de Henry COMOY. Ses fils Paul et Adrien prennent la direction des usines de Saint-Claude et Londres avec leurs cousins Émile et Louis CHAPUIS.

 

• 1928 : Londres est capable de fabriquer ses pipes seule, et afin de développer Saint-Claude, il se crée la marque CHACOM en utilisant les trois premières lettres du nom des associés.

Jusqu'en 1939 la marque CHACOM sera connue seulement en France, Belgique et Suisse afin de ne pas gêner les pipes COMOY qui ont les mêmes critères de forme et de qualité.

 

• 1932 : Grave crise économique à Saint-Claude. Afin de surmonter ce cap, la Société CHAPUIS-COMOY & Cie fusionne avec la société LA BRUYÈRE dont elle prend le nom.

C'est la plus grosse entreprise mondiale de pipes : 450 ouvriers. Les ébauchons sont amenés en wagonnets du séchoir aux ateliers d'ébauchage.

 

 

• 1945 : Après la seconde Guerre mondiale CHACOM a son entière liberté commerciale et part à la conquête avec une collection complète et moderne.

 

• 1946 : CHACOM, première marque sur les marchés français et belge.

 

• 1947-1948 : CHACOM première marque française dans les pays Scandinaves, en Allemagne, puis aux Amériques, etc...

 

 

• 1957 : La société LA BRUYÈRE, devant l'ampleur commerciale de la marque CHACOM reprend sa raison sociale CHAPUIS-COMOY & Cie.

 

• 1964 : Mort d'Adrien COMOY. Son fils Pierre lui succède à Londres. M. REED est P.D.G. à Saint-Claude.

 

• 1965 : Première marque française au Japon.

 

 

 

• 1971 : Après avoir récupéré son indépendance vis-à-vis de la Maison COMOY de Londres, Yves Grenard, petit cousin de Pierre COMOY, dirige la société CHAPUIS-COMOY & Cie et reprend l'agence exclusive de H. COMOY Ltd pour la France.

 

• 1978 : Création en collaboration avec Pierre MOREL, artisan sculpteur indépendant, de pipes entièrement fait main sous l'appellation Chacom Grand Cru (Naja, Fleur de Bruyère).

 

• 1987 : Intégration de Pierre MOREL à Chapuis Comoy.

 

• 1994 : Reprise du fonds de commerce de la Société ROPP.

 

• 1996 : Première création d'une pipe design en collaboration avec Claude ROBIN : La CHACOM VOLUTE.

 

• 1997 : Premier groupe Français distribué en Russie et dans les pays de l'Est.

 

• 1998 : Lancement du deuxième modèle design Volute.

 

 

• 1999 : Yves GRENARD, Président de la chambre syndicale signe un contrat de progrès pour le développement de l'industrie de la pipe.

L'axe principal est la collaboration avec des designers chargés de la mise en place d'une nouvelle collection "PASTEL".

 

• 2001 : Création du troisième design VOLUTE et lancement d'une nouvelle gamme MILLENIUM dont un nouveau modèle sera créé tous les ans pendant mille ans.

Mise en place des modèles CYCLADE et HEDO de la collection "PASTEL".

 

• 2002 : Ouverture du marché chinois.

 

• 2003 : Création d'un nouveau modèle design par Erwin VAN HANDENHOVEN.

 

 

 

• 2007 : Antoine Grenard, fils d'Yves prend la direction de CHAPUIS-COMOY & Cie. Designer de formation il crée plusieurs modèles (Sphère, Vulcano, Monza) aux formes innouvantes réalisées avec le respect du savoir-faire traditionnel.

 

 • 2016 : Après plus d'un siècle passé dans le quartier pipier du Faubourg Marcel à Saint Claude, l'entreprise CHAPUIS-COMOY & Cie quitte son ancienne usine mythique pour s'installer à quelques kms de là, sur la commune de Villard Saint Sauveur, dans un nouveau bâtiment qui se prête parfaitement à son activité contemporaine et à sa nouvelle ambition, celle de faire découvrir la fabrication de la pipe et montrer un savoir-faire qui n'a pas changé depuis pratiquement deux siècles. Ce nouvel emplacement permet l'ouverture d'un magasin d'usine et d'un espace musée, un lieu qui mêle habilement tradition et modernité et qui raconte l’histoire d’une industrie emblématique du Jura dont l’activité perdure et rayonne dans le monde entier.

 

Les pipes Chacom sont exportées dans plus de 40 pays.

 

 


© 2009-2017 Chacom
Réalisation : Jordel Médias Agence Web